Gamorlive, The Blog

Tag Archives: Gamification

 

[HAPPY MONDAY] Ils ont gamifié mon passage piéton – VIDEO

sept.. 17th | Posted by 0 comments

Un passage pour piétons très moderne et étonnant dans le centre de l’Allemagne qui vous permet de jouer à pong avec quelqu’un de l’autre côté de la rue en attendant que le petit bonhomme passe au vert.


[HAPPY MONDAY] Flipper Urbain, le premier immeuble jouable !

juil.. 16th | Posted by 0 comments

Créé pour le festival annuel des lumières de Lyon, «Urban Flipper» projette un flipper entièrement jouable sur la façade d’un théâtre néo-classique. Les fenêtres, les balustrades, les reliefs, et même les chapiteaux de colonnes deviennent les pare-chocs pour la balle virtuelle qui traverse la façade en fonction de l’adresse du joueur. Evidemment, les bips et autres boinks sont de la partie comme dans un vrai flipper.


[MONITORING] 10 millions de dollars pour gamifier l’éducation de la jeunesse

juil.. 11th | Posted by 5 comments

Aux Etats-Unis, l’industrie et les associations du jeu vidéo se sont récemment  associées afin de créer un laboratoire du « game design » dont le champ de recherche va être fondé sur l’engagement et l’apprentissage des étudiants.

Cette initiative tombe dans un contexte de société où la grande tendance actuelle de »gamification » se mélange au domaine de l’éducation dans le but de rendre tout enseignement ou apprentissage, aussi amusant et engagent que le plus commun des jeux.

(Lire la suite…)


[FUNKY FRIDAY] Sport is the ultimate game, and athletes are the ultimate players

juil.. 6th | Posted by 0 comments

« Game on world » 

Nike introduces a whole new training platform. Measure your score against your self, against your friends, against the world. The more you play, the better you get. The world is your playground. #gameonworld


[MONITORING] L’univers des « Location-based games » ou comment ta ville est devenue un terrain de jeu [part2]

juin. 20th | Posted by Commentaires fermés

Notre dernier Monitoring était consacré à la forme « évènementielle » des « Location-based games », c’est à dire des « jeux urbains » sous forme d’actions localisées et datées.

Une autre catégorie de ces nouveaux « loisirs ludiques urbains et technologiques » concernant des applications, des univers parallèles « permanents ». Pas de date d’expiration, les joueurs peuvent lancer le jeu à n’importe quel moment et n’importe où. La seule contrainte est de disposer d’un Smartphone et d’un forfait Internet.

Ces jeux vont insister sur la fréquence de jeu du joueur pour le récompenser et le faire évoluer dans le Gameplay. L’aspect social y est quelques fois très développé pour constituer de véritables plateformes communautaires.

LE MONOPOLY A L’ECHELLE HUMAINE

Alors que les jeux « évènements » sont généralement des dérivés de Pacman ou de la chasse à l’homme, les jeux « permanents » sont quant à eux très souvent des dérives du Monopoly ou de la guerre des gangs. Le territoire, notre espace physique est alors la source de convoitise pour le joueur.

(Lire la suite…)


[HAPPY MONDAY] The movie “Super Mario Bros” by Palmashow (teaser)

juin. 4th | Posted by 0 comments

Quand la célèbre équipe du Palmashow s’attaque aux deux plus célèbres plombiers de la galaxie, cela donne une vidéo tout en douceur et poésie qui résume à merveille nos longues soirées passées entre amis sur Super Mario Bros. Un jeu qui a traversé les âges sans jamais prendre une ride, de la première Nintendo à la Wii, et à qui nos deux comédiens préférés rendent un hommage rempli d’humour ;) .

Au Gamorlab’, on adore.

Et vous, quel jeu aimeriez-vous que le Palmashow revisite ?


[MONITORING] Les 10 raisons qui prouvent que les jeux vidéo, c’est bon pour vous!

mai. 30th | Posted by 3 comments
Gaming is good for you

Jouer à des jeux vidéo peut avoir des bénéfices certains dans de nombreux domaines. La dernière infographie réalisée par Frugal dad rassemble les dernières données et études qui tendent à prouver que finalement, le jeu, c’est bon pour vous.

Voici les 10 raisons qui vont vous faire changer d’avis sur les jeux vidéo et qui vous rendrons bien plus indulgents quand vous retrouverez vos enfants assis depuis des heures devant la télévision à tirer sur des extraterrestres.

➊  LES JEUX VIDEO ONT DES VERTUS
THÉRAPEUTIQUES

La réalité virtuelle aide les grands brulés à combattre la douleur

(Lire la suite…)


[HAPPY MONDAY] Cityfireflies, ta ville est un jeu #1

mai. 21st | Posted by 0 comments

Voilà une expérience de jeu immense  et interactive en pleine ville qui doit attirer l’attention des passants. L’installation  « Cityfireflies » ou jeu de lucioles en français est à découvrir à Madrid sur la façade du Medialab-Prado. Ce grand jeu urbain a été conçu afin « d’explorer les nouvelles voies d’interaction dans les espaces publics » expliquent leur créateurs Victor Diaz et Sergio Galán sur leur site internet. Pour cette expérience ludique, pas besoin d’applications à télécharger et pas besoin du dernier Smartphone à la mode, seule la lumière de son téléphone suffit à interagir dans le jeu.

La place et tous ses usagers vont être reflétés sur un immense écran où va venir s’ajouter, par le biais de la réalité augmentée, des carrés aux caractères menaçants. Le but est de débarrasser la place de ces personnages qui apparaissent à l’écran. Pour cela, vous devez physiquement vous déplacer dans l’espace et les effacer de l’écran en vous servant de votre téléphone comme gomme. Le jeu permet aux passants, l’espace d’un instant, de jouer ensemble à « libérer la place de la menace ».  L’union fait la force, plus il y a de joueurs, meilleurs sont les chances de remporter la partie.

Cityfireflies est une belle installation qui permet à tous possesseurs de téléphone, sans installation d’application,  de repousser les assauts d’un monde virtuel et de montrer son attachement à son espace urbain. Une initiative que nous aimerions retrouver en France dans nos villes et qui permettrait, d’une manière ludique, de sensibiliser les habitants à la ville 2.0, c’est-à-dire une ville ou le virtuel enrichi l’espace physique en faisant du numérique un facteur de lien social.

Vous pouvez retrouver City fireflies du lundi au samedi de 07 :00pm à minuit sur la façade du Medialab-Prado à Madrid.


[Gamorlab' Power] Gamorlab’ – Think Big, Get creative, Dare innovation

mai. 9th | Posted by 0 comments

Logo gamorlab'

Derrière l’aventure Gamorlive se cache un laboratoire de passionnés à la recherche de nouvelles expériences de jeux mobiles.


Le Gamorlab’, comme nous l’appelons, est un espace d’hybridation où nous mettons en synergie différents concepts de jeux afin d’obtenir des expériences ludiques nouvelles.
Ainsi, le jour où nous avons fait se rencontrer la géolocalisation, le jeu multi-joueurs et la Gamification, un assemblage que nous avons appelé Gamorlive est né. L’association de ces divers composants a permis de combiner de multiples fonctions entre elles et d’obtenir un mélange très dense. Dès le début, le résultat nous a fait rêver et de grandes ambitions sont nées.

Tête dans le guidon, les maquettes se sont enchainées, les « proove of concept », les démonstrations et les premières versions de ce qui ressemblait à une vraie utopie . Concevoir un portail de jeux nouveau et unique, qui permettrait à chacun, via le navigateur Internet de son Smartphone, sa tablette ou son ordinateur, de profiter de la même expérience. Des mini-jeux multi-joueurs en 1 contre 1 où on ne se soucie pas de comptabilité et où nous offrons la possibilité aux utilisateurs de plateformes Android d’affronter leurs amis sur IPhones ou autre terminaux Windows.

mobiles devices

Mais nous voulions aussi renouveler la façon de montrer son attachement à l’espace physique, aux lieux, aux spots que l’on apprécient (magasins, restaurants, bars, maisons, monuments…). Les choses que l’on a le plus de plaisir à obtenir, c’est finalement celles qui nous demandent un peu de défi ou de combat. Sur Gamorlive, c’est par des défis, des challenges, des duels sur des mini-jeux contre d’autres joueurs que vous pourrez obtenir, conquérir vos spots préférés. Pour nous, les meilleures parties doivent pouvoir se faire partout, mais surtout ailleurs.

Le Gamorlab’  est le lieu où toutes les nouvelles idées sont formulées, où les innovations naissent, où tous les retours, les remarques  des joueurs sont discutés, corrigés et où chaque jour apporte son lot d’améliorations et de nouveautés. Ici, le jeu n’est pas une passion, mais plus un style de vie, l’esprit d’une équipe qui pense qu’offrir du fun doit avant tout s’élaborer dans le fun. Donc certes nous ne nous prenons pas la tête, certes nous rigolons beaucoup, mais nous travaillons dur pour que vous ne soyez jamais rassasié de notre portail. Et si un jour, ce malheur arrivait… non, ça n’arrivera pas, du moins nous ferons tout pour.

Le Gamorlab’ est ouvert 24/24h, 7/7 jours et toute l’année, vous pouvez le contacter à tout moment via les réseaux sociaux Twitter et Facebook, l’équipe se fera un plaisir de discuter avec vous.
Vous pouvez également contribuer à l’aventure Gamorlive en nous faisant le plus de retours, remarques possible, en aimant notre page Facebook et en la partageant avec vos amis, mais avant toute chose, en participant à sa BETA publique.

Faites vous plaisir !

L’équipe Gamorlive


[HAPPY MONDAY] La face cachée des « Easter eggs » (oeufs de Pâques)

mai. 6th | Posted by 0 comments

Connaissez-vous les « Easter eggs » (œufs de pâque en français) ?

Dans le Gamorlab’, nous adorons les découvrir et je ne parle pas de la tradition païenne avec des Œufs en chocolat, mais d’un phénomène né en 1979 sur les premières consoles de jeux vidéo (Atari 2600 pour les connaisseurs). Cela consiste à cacher intentionnellement (par les développeurs de jeux)  un message, une image, une animation… accessible à partir d’un mot clé ou d’une combinaison de touches et de clics.

On peut désormais les retrouver de partout, dans les jeux vidéo, dans nos programmes favoris,  mais également sur nos sites Internet préférés comme Youtube, Google, Dailymotion… Les exemples les plus récents sont l’utilisation de « Easter eggs » par les candidats à la présidentielle française sous la forme du Konami code. Le Konami code est en quelque sorte un standard des « Easter eggs ». Il consiste à presser la séquence suivante sur son clavier ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A et laisser la magie des développeurs nous surprendre, nous faire rêver par les différents phénomènes qu’ils auront programmé (vous pouvez tester ce « cheat code » ici ou par exemple).

Konami Code

On vous laisse avec un Easter Eggs qui nous plait beaucoup au Lab’ et qui devrait inspirer beaucoup de monde. L’application « Nosh » a eu la brillante idée de placer un Easter Eggs dans la page 404 (page erreur ou contenu manquant) de son site Internet. Nous avons ainsi le droit à une vidéo très bien réalisée et remplie d’humour qui met en scène 2 membres des forces spéciales Nosh à la recherche du contenu manquant.

error 404 Nosh

Et vous, quels « Easter Eggs » vous as particulièrement marqué ?


[HAPPY MONDAY] La marque Tipp-Ex vous invite à corriger des siècles d’histoire

avril. 29th | Posted by 0 comments

Si vous n’avez jamais eu trop de sympathie pour le lundi, ce début de la semaine ou la routine reprend, sachez qu’à Gamorlive, nous avons instauré dans notre constitution le « Happy Monday ».

Le Happy Monday est un brin de légèreté qui envahit le Gamorlab’ pour apporter le sourire et la bonne humeur. Il peut prendre la forme d’une citation, d’une image, d’une vidéo ou de n’importe quel autre média.

Nous sommes heureux de mettre en place cette première rubrique hebdomadaire sur ce blog et de partager nos trouvailles avec vous, je dis première car l’avenir semble être riche en nouveautés, mais chutttt, nous verrons ça plus tard.

Au menu de ce premier Happy Monday, la marque Tipp-Ex qui nous invite à corriger des siècles d’histoire.

[Petit rappel], nous sommes en 2010 à l’aube de la rentrée des classes, une vidéo interactive fait le Buzz sur la planète Youtube. Il s’agit de la campagne « Shoot the bear » orchestrée par l’agence Buzzman. Vous étiez alors libres de choisir la fin que vous souhaitiez donner au spot publicitaire en ligne parmi les 42 scénarios possibles. Tester ces différents scénarios remplis d’humour entre un chasseur et un ours foldingues  a sans doute été l’une des grandes attractions de la fin d’année 2010.

Nous vous proposons aujourd’hui la suite des aventures de ces 2 inséparables amis  qui vous invitent à revisiter avec énormément d’humour des siècles d’histoires. De la Naissance de Jésus Christ jusqu’à l’élection du président Obama en passant par la prise de la Bastille, vous disposez cette fois de 46 saynètes pour proposer une fin alternative.

Chez Gamorlive, nous avons adoré les années 700 et 1492, et vous dans quelles années  avez-vous envoyé les 2 acolytes ??